Bonus malus Pour des voitures écologiques

Vers un contrôle technique plus strict en 2018

Votre veille voiture commence à faire des siennes et vous n'êtes pas sûr qu'elle passe le prochain contrôle technique ? un petit conseil, passez-le avant le 20 mai 2018, date à laquelle le contrôle technique français va devenir beaucoup plus sévère que par le passé.

Le contrôle technique actuel

A l'heure actuelle en France, notre contrôle technique, tant redouté des propriétaires de vieilles voiture, comporte 123 points de contrôle différents, pouvant mener à l'observation de 453 défaillances potentielles.

Parmi ces défaillances potentielles, "seulement" 196 peuvent donner lieu à une contre-visite, c'est-à-dire que le propriétaire du véhicule reçoit une vignette provisoire lui laissant 2 mois pour corriger les défauts, avant de repasser la contre-visite qui, oui ou non, lui accordera la validité de son contrôle technique pour deux années supplémentaires (5 ans pour les voitures neuves).

A partir du 20 mai 2018

Mais à partir du 20 mai 2018, les choses se corsent, et ce suite à une directive européenne de 2014 visant à améliorer la sécurité des véhicules sur le parc automobile européen.

A partir de cette date, ce ne seront plus 123 mais 132 points de contrôle qui seront effectués, pouvant mener à l'observation non plus de 453 mais de 606 défaillance potentielles. Les défaillances pouvant donner lieu à une contre-visite passent, quant à elles, de 196 à non moins de 467 !

 

 

contrôle technique

Défaillances mineures, majeurs et défaillances critiques

La grande nouveauté de cette réforme vient du classement des différentes défaillances en trois catégories au lieu de deux : premièrement, les défaillances mineures (139), qui ne donnent pas lieu à une contre-visite ; ensuite, les défaillances majeures (340), qui laissent toujours deux mois de contre-visite pour être corrigées ; et finalement, grande nouveauté, les défaillances critiques (127) qui, quant à elles, ne vous laisseront le temps que d'une seule journée pour corriger le problème. Soit le temps de trouver un garagiste et de rentrer chez vous.

Comment vous débarrasser de votre vieille voiture ?

Si votre voiture ne passe pas le contrôle technique, il faudra donc vous en débarrasser. Si le véhicule n'est pas trop vieux ou en trop mauvais état, il vous est possible de faire appel aux services d'un mandataire auto qui en évaluera la valeur et pourra ainsi soit vous en donner de l'argent, soit vous faire une réduction équivalente pour l'achat d'une nouvelle voiture.

Dans tous les cas, vous pouvez faire votre estimation en ligne pour voir si votre voiture vaut encore quelque chose ou s'il convient de l’emmener directement à la casse la plus proche.

 

 

 

 

 

 

 

|Contact |Reproduction interdite : Bonus malus.fr - Mentions légales